• communiqué de presse

    Pour cette exposition, dans le cadre du festival
    "UN PRINTEMPS DE CINEMA" les sept artistes du Collectif Rhézome ont choisi de se réunir autour de l’univers cinématographique.
    Dans le cadre de la pluralité artistique qui les caractérise, les œuvres proposées interrogent les différentes composantes techniques relatives au cinéma depuis son origine.

    Adeline Carrion-Reyna, Matthieu Crimersmois, Lise-Adèle Groussin, Charlotte Hardy, Stella Markidi, Maureen Ragoucy et Camille Simony présentent une série de propositions plastiques, allant de la sculpture à l’installation, en passant par la photographie, le dessin et la vidéo.

    Ces œuvres questionnent à la fois l’enregistrement des images, l’interaction entre le film et le spectateur, le rapport entre l’image fixe et l’image en mouvement, l’importance du texte narratif dans la fiction, la facticité du décor, les débuts de la colorisation, les manières de filmer l’inaccessible, l’invisible.
    Le Collectif Rhézome est constitué de sept jeunes artistes contemporains. La diversité et la pluralité des expressions plastiques est la valeur fondamentale de Rhézome, croisant problématiques personnelles et collectives. Espace de rencontres, d’échanges et de dialogues, d’interrogations et de recherches,
    il a pour objectif d’apporter à chaque créateur les moyens de produire et d’exposer.